Trouver des personnes de talent Chapitre 3: Accent et odeurs – des facteurs dans les décisions d’embauche?

De nombreux employeurs ne parviennent pas à tirer avantage des compétences essentielles que les immigrants qualifiés apportent au Canada à cause de préjugés culturels. (English version.)

Comment ces préjugés peuvent influencer une décision de recrutement est souligné dans le troisième épisode de Trouver des personnes de talent, une vidéo de formation faite par TRIEC qui suit les expériences fictives de MetroCan Technologies au moment où la compagnie considère embaucher un immigrant qualifié nommé Tarek.

Dans ce chapitre, le gestionnaire recruteur présente sa notion d’«adaptation organisationnelle» tandis que le professionnel des RH s’adresse à la discrimination basée sur l’accent.

Quelques conseils à l’intention des employeurs:

  • Cela vaut la peine de réévaluer la notion d’« adaptation organisationnelle » pour bien définir ce que cela veut dire et explorer si cela implique une exclusion de groupes de candidats potentiels.
  • Les valeurs culturelles peuvent créer des préjugés conscients ou inconscients dans le recrutement.
  • De pratiquer la discrimination à l’égard de quelqu’un à cause de leur accent est contraire à la loi.

On peut regarder la vidéo ou effectuer un téléchargement aux fins de la formation interne ou des présentations. (Durée: 4:13)

Regardez la prochaine vidéo dans la série: Entrevue de présélection téléphonique.